le Journal du Floyd

Un peu de romantisme dans ce monde de brutes...

cadenas grave, accroche a un pont

On se moque de savoir si dominik et laura seront heureux et amoureux pour le restant de leurs vies. Bon, déjà l' idée d' acheter un cadenas, le graver avec un opinel ou quelque chose dans le genre, l' accrocher à un pont et jeter les clés dans la rivière ou le fleuve. Mis à part le fait que ces cadenas mettent en danger les structures des ponts de par le monde, j' avoue ne pas bien comprendre. Certaines municipalités s' efforcent même de retirer le trop plein de cadenas. Mettons-nous en condition...
Oh oui mon amour, je t' aime pour toute la vie, achetons un cadenas, j' ai mon petit couteau dans la poche pour graver nos prénoms (avant que je te sorte un vrai couteau, le mien, celui qui frétille dans mon slip, hein, grosse cochonne... pardon, je m' égare). C' est chou.. Imaginons 10 ans après. Voire beaucoup moins, euh pourquoi pas 48 heures, le pauvre garçon ou la pauvre fille, qui essaie de retrouver le cadenas et/ou le pont pour faire disparaître les traces de sa niaiserie: Hein, il est où ce putain de cadenas gravé avec l' autre con, comment j' ai pu laissé faire ça? Comment j' ai pu être aussi gourde!? Ah merde, les clés sont dans l' eau, je ne vais quand même pas plonger pour les récupérer...
Oui, le cadenas sur les ponts sont à la mode. Les modes passent mais elles sont toujours aussi ridicules. Et au cas où vous auriez oublié, l' amour, enfin tout ce que vous voulez bien désigner dans ce genre-là ne se met pas en chaine ou équivalent pour le retenir, l' entretenir ou le conquérir. C' est beaucoup plus compliqué et/ou simple à la fois. C' est selon. Et pourquoi accrocher l' objet du délit sur un pont? Le pont ne vous a rien fait, bordel!